stationequipeabonnementboutiquepubContact

GL&SSA N°85-176 - Janvier/Février 2019 GL&SSA N°85-176 - Janvier/Février 2019 GL&SSA N°85-176 - Janvier/Février 2019 reportage reportage Autobacs Autobacs 20 21 Succès pour son portique de lavage ! Au centre Autobacs de Rosny-sous-Bois (93), l'installation d'un portique de lavage et d'aspirateurs, remportent un énorme succès. Reportage. Le centre Autobacs de Rosny-sous-Bois a eu l'idée, il y a un an, de réaliser une aire de lavage sur une partie de son parking. Celui-ci est vaste, mais est partagé avec un restaurant. L'été, il sert également à la vente et la pose de pneus. Il restait donc un peu de place pour un site de lavage... Christophe Borg, directeur des ventes Autobacs France et Cédric Dos Santos, directeur de magasin ont été à l'origine du projet. « Nous souhaitions offrir à nos clients un service supplémentaire lié au soin du véhicule, les rayons consacrés à l'embellissement ont une part importante chez Autobacs, il était naturel pour nous d'aller encore plus loin dans cette voie », commente Christophe Borg, « et comme nous avions un espace disponible au bout de notre parking, l'idée était de réaliser une aire de lavage, aménagée avec une ou deux pistes HP, quelque chose comme ça.... En cherchant un peu quels étaient les acteurs dans le domaine, nous avons contacté des grands noms du lavage tels que Lavance (importateur en France d'Istobal NDLR) et WashTec », poursuit Cédric Dos Santos. C'est finalement WashTec qui sera choisi et se chargera de l'ensemble de l'installation à l'exception du génie civil. « Ce qui m'attirait chez eux, c'était le fait qu'ils étaient présents chez Total. Pour nos clients et nous-mêmes, c'est une référence », indique Christophe Borg.  Compte tenu de l'espace réservé à l'aire de lavage, celle-ci étant aménagée juste à droite de l'entrée du grand parking du magasin, c'est un portique qui a été installé et non pas des pistes haute pression. « On aimait l'idée de la HP puisque nous vendons beaucoup de produits en magasin qui y sont associés : lave-jantes, polish, et des équipements d'entretien courant, et d'autres comme des produits complémentaires plutôt destinés aux professionnels » explique le directeur des ventes Autobacs France. Le portique choisit, un Softcare Primo, est doté de 3 brosses : 2 latérales orientables épousant ainsi la forme de la carrosserie, et une autre, horizontale, pour le lavage des toit, capot et hayon ou coffre, qui suit le contour de la carrosserie, tout comme les brosses latérales. Les brosses fonctionnant simultanément ont également pour but de nettoyer feux et pare-chocs. Le lave-roues s'active pour un lavage efficace et minutieux... Le lavage de base combinant shampoing, brossage, passage de brosses de roues, rinçage et déperlant, ne prend que quelques minutes. 5 programmes à partir de 5 € Le portique Autobacs de Rosny-sous-Bois propose 5 lavages. Le premier, basique, à 5 €. Après un an d'exploitation, les résultats sont plutôt très positifs : « D'après nos statistiques, les lavages à 14 € (lavage + soins) représentent 25 % des ventes, ce qui est vraiment très bien », précisent Christophe Borg et Cédric Dos Santos, qui se félicitent également de la performance de ce portique depuis avril 2018 avec 700 lavages/mois en moyenne. « Cela fait beaucoup de passages, en ce qui nous concerne, mais à l'avenir, nous comptons aussi sur le flux en magasin qui est de 200 000 passages en caisse/année, souligne Christophe Borg, l'idée étant d'attirer un certain nombre de ces mêmes clients vers notre portique. » Le magasin propose aussi des cartes à recharger comme moyen de paiement, et à la borne, on peut également régler en carte bancaire. Pas de jetons : « Les cartes rechargeables donnent aussi des lavages gratuits en bonus selon le montant ajouté », explique Cédric Dos Santos, « c'est une façon aussi de fidéliser notre client lavage » ajoute Christophe Borg. Piste d'aspirateurs Plus près du magasin, ont été aménagés deux emplacements pour les aspirateurs (de marque Heurtaux). Il en coûte 1 € pour une utilisation de 3 minutes. Leur conception est innovante : rappelons que ces aspirateurs, avec système « Hurricane Power », possèdent en leur partie supérieure un système de filtration inversée à décolmatage automatique. La cuve à « effet cyclonique » fait descendre les saletés dans un bac jaune qu'il suffit ensuite de déclipser simplement de la partie supérieure pour le vider. Autobacs se fait un devoir de présenter un site de lavage aussi propre que possible pour les clients, malgré quelques incivilités chez certains : « Nos collaborateurs passent et repassent pour nettoyer les lieux. En ce qui concerne l'entretien et le nettoyage des pistes, nous faisons appel à un prestataire » poursuit Christophe Borg. Par ailleurs, Autobacs a souscrit un contrat d'entretien pour son portique, en revanche, c'est l'enseigne qui veille aux niveaux des liquides des cuves. L'an prochain, il est question de proposer d'autres sites de lavage en région parisienne, Autobacs ayant en effet un projet d'installation de portique et de pistes HP, mais rien n'est encore totalement défini. A suivre. FRANÇOIS GILBERT SOFTCARE PRIMO DE WASHTEC Classé dans les portiques « classiques » chez WashTec, le Softcare Primo choisit par Autobacs est l'appareil par excellence. Son design est fonctionnel et attractif... « Le lavage auto efficace pour des clients satisfaits » indique le manufacturier. Le SoftCare Primo possède en effet un rapport qualité/prix intéressant, pour une satisfaction optimale. De nombreuses options sont disponibles pour s'adapter aux besoins de l'exploitant et à ceux de ses clients. On notera les équipements suivants : • Brosses SoftTecs délicates pour la peinture ; • Brosses de roues ; • Brosse de toit de séchage pivotante suivant les contours de la carrosserie ; • Brosses latérales ; • Bandeau led attractif. Il combine par ailleurs une multitude de fonctions, par exemple, non seulement laver et sécher avec une rapidité inégalée mais également un confort d'utilisation, ce qui est pour le client impératif et, enfin, la qualité (au niveau du lavage et du séchage). Il est équipé de brosses SoftTecs, dotées d'un matériau doux pour les peintures et carrosseries, un lavage de roues des plus efficaces, une buse de toit pivotante pour un meilleur résultat de séchage, des buses haute-pression latérales et fixes, le programme cire et polish,... Enfin, ce portique avec suivi de contours (grâce notamment aussi au travail super efficace des brosses latérales et celle horizontale) est le plus rapide de sa catégorie. Autobacs a choisi le portique WashTec Softacre Primo, un des meilleurs du marché. Christophe Borg, directeur des ventes Autobacs France. Ultime étape du séchage pour rendre son véhicule comme neuf ! A droite, le lave-jantes. De gauche à droite : il suffit de glisser sa carte rechargeable Autobacs pour payer. Le totem à l'entrée du centre de lavage est bien visible avec les tarifs. Il y a un autre affichage du même type à côté de la borne de paiement. De gauche à droite : démonstration du choix du programme à la borne de lavage et paiement au moyen de la carte bancaire ou carte rechargeable Autobacs. Les aspirateurs (de la marque Hertaux), sont dotés d'un système de filtration inversée à décolmatage automatique. AUTOBACS VENU DU JAPON Autobacs, le numéro 1 mondial des centres auto, compte près de 650 magasins dans le monde dont 11 en France. Un succès qui trouve ses origines en 1974 avec l'ouverture du premier magasin Autobacs à Osaka au Japon. Autobacs a été fondé par Toshio Sumino, et le premier magasin a vu le jour à Osaka. Au Japon, certains Autobacs ont l'apparence d'un mini centre commercial avec des services comme un cinéma, un coiffeur, un drugstore... Leader mondial des centres auto, le plus grand d'entre eux (au Japon) dispose même de 50 baies de montage et d'entretien ! Mais ne vous y trompez pas, même si les magasins français proposent 10 000 références, dont plusieurs rayons avec des produits « Made in Japan », aucun industriel n'est associé à la marque. « Nous sommes très spécialisés dans les pneumatiques, mais Bridgestone n'est pas actionnaire d'Autobacs, explique Christophe Borg, directeur des ventes Autobacs France, nous vendons du Bridgestone et du Michelin également ». Et plus encore, des pneus dits de « seconde ligne ». Au fait que signifie Autobacs ? « C'est un concept unique qui prend tout son sens dans les huit lettres qui composent son nom », peut-on lire dans l'historique de la marque : le « A » veut dire « Appeal » (pour séduction en français), le « U » pour Unique, le « T » « Tires » (pneus), le « O » « Oil » (huile), « B » batteries, et le « A » Accessoires... Le « C » car audio (autoradio, électronique embarquée) et, enfin, le « S » services. Mais revenons au fondateur, Toshio Sumino : ce dernier a eu pour ambition de satisfaire tous les besoins des automobilistes, ses magasins proposant ainsi le plus large choix de produits et d'accessoires automobiles et toutes les prestations d'entretien et d'installation associées, telles que le montage des pneus et jantes, vidange, géométrie, petites et grosses réparations... Enfin, notons un point important chez Autobacs : dans les rayons sont présents des experts pour conseiller les clients et dans une multitude de domaines et y compris le lavage et les produits associés. Les centres auto Autobacs proposent nombre de produits « Made in Japan». Les clients peuvent toujours s'adresser à des conseillers spécialisés dans chacun des rayons dont le lavage et tous les produits complémentaires. Entrée principale du centre auto Autobacs de Rosny-sous-Bois. Crédits photos : Gilbert