stationequipeabonnementboutiquepubContact

GL & SSA N°71-162 - Septembre/Octobre 2016 Matériel PORTIQUE WASHTEC 10 13 GL & SSA N°71-162 - Septembre/Octobre 2016 WashTec et son portique modèle Photo Martin La star de WashTec, pour Ghislain Bertrand, commercial Bretagne et Pays de Loire de la marque, c'est le portique SoftCare² Pro TurboNozzles en design Silverlight. Deux exemplaires ont été vendus au centre Lav'Auto, implanté à Pontivy dans le Morbihan que nous vous présenterons dans le prochain numéro? Une belle opération, pour Ghislain, avec cette installation de deux de ces portiques, d'un modèle qui l'enthousiasme. Il n'en est pourtant pas à son coup d'essai : « je travaille pour WashTec depuis la création de la marque, en 1986 ». Et il a l'atout incontestable de combiner approche technique et commerciale, car il a ?uvré dans l'après-vente, avant de le faire dans la vente. Une vente modèle En 2014, le centre Lav'Auto de Pontivy subit, côté pistes haute-pression, une large rénovation. Parallèlement, Patrick Robic, propriétaire du centre, veut remplacer ses deux portiques, identiques, de la première génération des SoftCare, et donc déjà âgés de sept ans. Ghislain lui propose des SoftCare2 TurboNozzles dernier cri. L'affaire est conclue pour deux modèles toutes options. L'atout phare Et la plus notable des options, selon Ghislain, ce sont les TurboNozzles. Ce sont eux qui font la différence entre ce portique et ses concurrents, affirme-t-il. « Toutes les marques proposent aujourd'hui le prélavage haute-pression intégrale sur les portiques. Mais, WashTec a déposé un brevet concernant une technique haute-pression latérale et horizontale en jets rotatifs très puissants. En résumé, il permet de faire beaucoup mieux qu'un simple prélavage haute-pression, il atteint presque le lavage haute-pression en fait ! s'enthousiasme-t-il. Il s'agit de faire travailler l'eau au mieux de la pression possible, d'optimiser l'eau projetée. » Un portique très complet Bien entendu, comme option, il y a aussi la taille hors normes : voici le XL, comme extra large, de 2,60 m de haut, qui accueille donc tous les gabarits de véhicules jusqu'à 2,40 m. « Toutes options », cela signifie aussi une attention particulière portée à l'esthétique, que l'on a voulu, chez WashTec, à la hauteur de la partie lavage du portique. Ce design appelé « Silverlight » a été présenté au dernier Equip Auto. Il inclut, par exemple, des lignes lumineuses de leds à droite et à gauche de l'arche. Il intègre aussi des guides roue lumineux pour augmenter encore l'impact visuel du portique auprès du client final. Celui-ci est aussi accueilli, en partie supérieure du portique, par un bandeau défilant, adressant plusieurs messages à l'automobiliste. Dans le détail? Côté soin du véhicule, il y a la présence de la brosserie SofTecs Pure. Les rouleaux sont équipés de la même matière mousse de haut en bas, avec une densité augmentée sur la partie inférieure pour assurer un lavage de bas de caisse optimal. « Pour les jantes, ajoute Ghislain, le Wheel Flash et le TurboNozzles se combinent pour assurer le meilleur traitement des roues ». Option encore prise par Monsieur Robic, le Multiflex : « il permet un lavage dans les moindres recoins grâce à l'inclinaison des brosses arrières? jusque sous les becquets ! ». Pour booster son panier? Ghislain a une vision précise de son produit haut de gamme : « en toutes options, c'est vraiment le must du portique, et il doit être présenté, valorisé et vendu comme tel !, estime-t-il. Il est parfait pour augmenter le panier moyen : grâce à lui, l'exploitant peut monter ses tarifs, car le portique fournit au client final une telle qualité de lavage, que ce dernier comprend et accepte de payer un prix élevé ». Et Ghislain d'ajouter que ce montant important par rapport à la norme a aussi l'intérêt d'interpeller, d'intriguer le client final : « on veut essayer une fois au moins pour savoir ce que ce programme a de si particulier pour être si cher », explique-t-il. « Et une fois qu'on l'a essayé? on est conquis ! ». Bien sûr, reconnait Ghislain, « c'est à moi de convaincre l'investisseur du bien fondé de ce raisonnement ». C'est également ensuite à l'exploitant de communiquer efficacement sur cette offre nouvelle et particulière, pour faire adhérer ceux de ses clients qui y seront sensibles. La chimie, toujours? A Pontivy, sur les deux nouveaux portiques, Monsieur Robic, fidèle à WashTec, utilise bien sûr les produits de cette marque, commercialisés sous le nom d'Auwa. « Certes, quand on dit qu'avec de bons produits on peut sauver un portique basique, on n'a pas tort? reconnaît Ghislain, tout en ajoutant cependant que la chimie a tout de même ses limites. En fait, c'est lorsque produits et techniques efficaces opèrent ensemble que le résultat est là. Si vous combiner des produits de très grande qualité comme ceux d'Auwa, avec les TurboNozzles, on est proche de la perfection en matière de lavage », avance Ghislain. Produits et techniques Pour preuve de ce mariage réussi par WashTec, le Wheelflash : « il s'agit d'un gicleur, projetant du produit lavant pour jantes, qui est embarqué sur la brosse de roue », détaille Ghislain. Cela permet, sur un portique large, une constante proximité des gicleurs et des roues, puisqu'ils ne restent pas attachés sur le châssis de la machine. Autre exemple d'association constructive : les TurboNozzles et le produit de démoustiquage. Avec ce type de portique, l'opération se fait en trois étapes : d'abord, place à la chimie qui projetée travaille la surface ; ensuite, le turbo fait tomber les moustiques ; enfin, vient la brosse qui n'a plus qu'à faire briller, alors qu'avant elle avait aussi à décoller les moustiques. Et Ghislain pourrait mettre en valeur des heures durant encore sa marque, passionné qu'il est de la recherche de la perfection ! Marie MARTIN Ghislain Bertrand, commercial Bretagne - Pays de Loire, travaille chez WashTec depuis sa création en 1986. Photos Martin En partie supérieure, un bandeau défilant donne les indications aux clients...