stationequipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 24/08/2017 10:43:48 Référence : 45185

Les Britanniques s'interrogent sur l'avenir des stations-service

La rubrique autos de la BBC (www.bbc.com) présente habituellement des nouveautés dans le domaine de l'automobile, mais, cette fois, c'est de stations-service dont il est question ! Selon le média britannique, la demande mondiale en carburants n'a jamais été aussi haute que lors de ces huit dernières années, et ce ne serait pas près de s'arrêter. Le département américain de l'Energie prédit, qu'en 2017, les citoyens américains achèteront davantage de voitures et parcourront plus de kilomètres comme en 2015 et 2016... Aux USA, 275 millions de voitures circulent alors qu'il y en a 25 millions au Royaume-Uni. Mais pour rouler, il faut s'approvisionner en carburant et là, il y a un gros problème. Depuis dix ans, comme en France également, le nombre de stations-service ne cesse de diminuer... Rien qu'aux Etats-Unis, de 2002 à 2012 leur nombre est passé de 170 018 à 156 065. « So, what's going on ? » (« Qu'est ce qui se passe ? » en français) s'interrogent les journalistes de la BBC... Premier point fondamental d'après leur enquête, les terrains pour construire une nouvelle station deviennent de plus en plus rares dans les villes où pourtant il y a beaucoup de voitures... New York est connue pour être une « ville déserte en pétrole », mais ce n'est pas la seule... San Francisco a perdu 40 % de ses stations. A la place, des logements ont été construits. Deuxième point : vendre du carburant n'est plus rentable... La vente ne représente en effet que 30 % des bénéfices des gérants de stations ! Soit par exemple, en moyenne, 200 dollars (170 euros) par jour... Troisième point : de plus en plus de stations n'ont plus d'atelier, ce qui constituait par le passé une activité importante : aujourd'hui, les véhicules sont de plus en plus sophistiqués et il est nécessaire d'embaucher des mécaniciens très qualifiés pour les entretenir et les réparer. Mais le quatrième point le plus important, selon l'enquête de la BBC, est que la vente de carburant a changé totalement de modèle : la station s'est « élargie » et « diversifiée », elle est devenue un magasin d'alimentation et de produits divers et les supermarchés ont aujourd'hui leurs pompes... On fait ses courses, puis le plein (et inversement), sans oublier de passer par le centre de lavage à proximité. Ces mêmes commerces affichent des prix habituellement plus bas que les autres stations qui ne vendent que du carburant... Ce nouveau modèle pourrait être à son tour bouleversé avec l'arrivée des véhicules autonomes et électriques. - FG

Dans les années 50-60, il pouvait y avoir jusqu'à 5 à 10&nbspemployés dans une station-service : en plus du plein, quelqu'un s'occupait de nettoyer le pare-brise, gonfler les pneus, prendre rendez-vous pour un entretien... (photo X D.R.)

Dans les années 50-60, il pouvait y avoir jusqu'à 5 à 10 employés dans une station-service : en plus du plein, quelqu'un s'occupait de nettoyer le pare-brise, gonfler les pneus, prendre rendez-vous pour un entretien... (photo X D.R.)

 Reproduction autorisée avec mention Guide-lavage.com

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

KÄRCHER CHARLEVILLE-MEZIERES
Objectif brillance !
Implanté tout à côté d’une concession automobiles Citroën, dont il dépend, et d’un grand supermarché Carrefour, le centre de lavage Kärcher de ... +

DOGWASH
Lavage pour tout... animaux compris !
En France, elles sont déjà une trentaine à avoir été implantées dont un dizaine dans des centres de lavage. C’est Kevin Steichen qui commercialise ... +

LE LAVAGE AUTO AUX ETATS-UNIS
Les Américains lavent... différemment !
Jean de Negri, Responsable du développement à l’international chez Coleman Hanna, a bien voulu nous livrer sa vision du secteur du lavage aux ... +

CENTRE DE LAVAGE HELIO WASH - ALÈS
Ne pas laver... que des voitures !
C’est à Alès, dans le Gard, que François Soulié a ouvert, à 36 ans, son tout premier centre. En 2014 naissait donc « Helio Wash ». Il l’a voulu au ... +

LAVANCE INTÈGRE EMIC
Entre Lavance et Emic... c’est scellé
Guillaume Roux a signé le 14 novembre dernier le rachat d’Emic par Lavance dont il est le Directeur Général. Depuis, il œuvre à cette ... +

Année