stationequipeabonnementboutiquepubContact

GL&SSA N°101 - Septembre/Octobre 2021 reportage Arcy Lavage à Bois d'Arcy (78) Un projet devenu réalité Il a fallu cinq années pour que le projet de centre de lavage à Bois d'Arcy dans les Yvelines voit enfin le jour. Installé sur sur 3 500 m2, c'est un des plus grands sites en Ile-de-France... Une véritable vitrine pour la profession. Bois d'Arcy est une petite commune dans les Yvelines, proche de Paris et accessible via la N12... Le toit bleu des pistes haute pression est visible aussitôt arrivé dans la ZAC de La Croix Bonnet. Pourtant, ce superbe centre a eu du mal à sortir de terre. Il fête bientôt ses trois années d'existence (le site a été inauguré en 2019). Son gérant, Thierry Chabrol, est de ceux qui ne baissent pas les bras devant les difficultés, lui qui est menuisier de formation et qui a fait le tour de France du compagnonnage (institution traditionnelle d'apprentissage et de formation aux arts et métiers manuels et techniques). Devant autant d'obstacles qui se sont présentés à lui, on se demande comment il a fait pour ne pas abandonner son projet, mais au contraire, poursuivre et... aboutir. Exerçant toujours son métier de menuisier, il avait pour objectif d'avoir son centre de lavage à lui, et ce, pour plusieurs raisons : « La première, c'est que j'aime que mes véhicules soient propres, la deuxième, j'avais envie d'une nouvelle activité tout en continuant d'exercer mon métier de menuisier, la troisième, plusieurs sites de lavage m'ont inspiré en Ile-de-France et dans d'autres régions de France... La quatrième, je dirais que je peux me considérer comme un bâtisseur ! » De longues démarches Thierry Chabrol commence donc par trouver une surface et ce sera un terrain de la zone aménagée à l'ouest de la commune de Bois d'Arcy. Terrain qu'il achète à Grand Paris Aménagement... Sur cette étendue en friche, aussitôt, il imagine son centre de lavage, tout en commençant à démarcher la mairie et les banques. « J'ai tracé au sol le site tel que je le voyais. Ça me paraissait vraiment bien, avec beaucoup d'espace. Je ne voulais surtout pas quelque chose de petit, oh, ça jamais ! Je m'étais dit, moi, mes employés et les techniciens doivent pouvoir travailler en ayant suffisamment de place, je voyais ça énorme, un site qui apporte un ??plus'' aux citoyens de Bois-d'Arcy et des environs en terme de service...» Aller de l'avant En s'inspirant de ce qu'ont réalisé ses confrères, il visualise tout du long de son terrain les pistes HP, mais un architecte tente de le convaincre d'aménager les aires d'aspiration au centre, alors que son terrain est rectangulaire. Il est déçu, et décide de revoir tous les plans lui-même. « J'avais déjà pas mal avancé sur mon projet, mais je ne m'imaginais pas que cela allait être aussi long ! Entretemps, j'essuie des refus de ma banque alors que j'y suis client depuis 30 ans, d'autres ne sont guère plus sympathiques pour mon projet. » Parce que la mairie de Bois d'Arcy est peu encline, au début, à donner les autorisations, il obtient finalement gain de cause, enfin, car rappelons-le, il a déjà le terrain. « Je remercie néanmoins la nouvelle municipalité depuis 2014 qui m'a octroyé le droit de créer la station ». Aller de l'avant simplement, voilà ce que souhaitait Thierry Chabrol. La mairie de Bois d'Arcy donne son feu vert. « Je voyais enfin le bout du tunnel », ce qui n'a pas empêché quelques "nuits blanches". C'est bien simple, il est menuisier de métier et ses interlocuteurs ne voient pas pourquoi il souhaite aller dans le lavage ! Le projet, il faut le dire, nécessitait un emprunt important : « Je ne voulais pas d'un centre qui soit de petite taille, explique Thierry Chabrol, mais avec beaucoup de matériels pour offrir des services et que les clients puissent venir en nombre et aisément...» Les travaux d'aménagement urbain et de génie civil ayant commencé, il a finalement l'aval d'une grande banque, puis rencontre deux spécialistes du lavage qui vont ensuite le conseiller, encore aujourd'hui : Sylvain Roberge de Haute Pression Plus (HPP) et José De Sousa de Tecnolavagem. Des installations dignes d'un méga centre de lavage Lors de notre visite d'Arcy lavage, Sylvain Roberge est présent. Il commente : « Du fait de son expérience professionnelle, Thierry est très technique et aime beaucoup ce qu'il fait, pour ma part, je me suis occupé avec lui du choix des matériels et des conseils sur leurs emplacements et José de la couverture ». HPP est par ailleurs multimarques, concepteur et assembleur... Après avoir pénétré sur le site par la seule entrée qui fait aussi office de sortie, les 5 pistes haute pression sont visibles recouvertes d'une toiture translucide bleue, à droite, il y a 2 autres pistes avec portiques. A gauche, en entrant, se trouvent les aires d'aspiration, et il y en a une supplémentaire devant les portiques. Au sol, un marquage clair indique les directions à suivre... Le matin de notre visite, les premiers clients sont à l'œuvre, les machines tournent depuis tôt le matin et même la nuit, car le centre est ouvert 24 h/24, 7 jours/7. Face au grand bureau de Thierry Chabrol avec sa boutique et un espace laverie, le local technique occupe une place importante. C'est Haute Pression Plus qui l'a aménagé. Sylvain Roberge nous guide : « Il est à peu près deux fois la taille classique, un peu comme autre fois, les locaux techniques d'Hypromat. L'idée comme le souhaitait Thierry, c'est de pourvoir se mouvoir facilement dans cet espace, et surtout, que tous les équipements, appareils, câbles, tuyaux, pièces, chaudières (il y en a deux) et bidons soient totalement accessibles. » En effet, au centre du local, Thierry a réalisé une grande étagère jusqu'au plafond sur laquelle sont posés des équipements, en-dessous des bidons de produits divers, et tout autour, chaque matériel a été disposé pour un meilleur confort d'entretien et d'utilisation. Choix atypiques Le choix des modèles ou marques sont atypiques, par exemple, on trouve des pompes haute pression Hawk (Italie) au lieu des classiques Cat Pumps, les pompes Hawk étant aménagées sur un châssis dessiné et réalisé par HPP, ainsi qu'un dispositif spécifique franco français pour le programme mousse. Il y a deux chaudières au lieu d'une « pour assurer de l'eau chaude en toute circonstance », un système de traitement d'eau performant (avec adoucisseurs et osmoseur), l'ensemble également pensé et aménagé par HPP... L'ensemble des fonctions, reliées à une grande armoire électrique, gérée par un automate centralisé avec une transmission des informations en temps réel. Enfin, Thierry Chabrol suspend ses pièces de rechange comme les brosses et les lances tel qu'il le fait pour ses outils de menuiserie, en hauteur et à la verticale ! Bref, dans ce local, 3 personnes peuvent y travailler aisément, d'autant plus que les bidons, eux, ont été modifiés pour des 80 l et un giga de 120 l ! Sylvain Roberge : « On gagne ainsi du temps en ayant plus de quantité plutôt que de faire des mises à niveau répétées ». Pour les pistes, il s'agit de produits de lavage Auwa et pour les portiques, de Christ. Couverture en polycarbonate La toiture bleue au-dessus des pistes est la même qu'une station que Thierry a découverte à Cannes : Technolavagem a installé la structure identique : toiture en polycarbonate, poutres en acier inoxydable, séparations verre et matériau en komacel PVC. Attractive et visuelle, cette couverture est un "plus" selon Thierry Chabrol, elle protège de la pluie et des rayons du soleil... Au-dessus de chaque piste ont été aménagés 3 bras reliés à 4 lances avec un code couleur spécifique pour chaque programme : jaune pour le lavage jantes, rouge correspondant au programme mousse, vert pour le lavage avec brosse, la lance bleue permettant de réaliser successivement le lavage, rinçage, cire et finition avec de l'eau déminéralisée. Chaque piste est reliée à une borne et on trouve à chaque extrémité une poubelle. Pour chaque piste également, un feu à l'entrée placée en partie supérieure indique si elle est occupée (rouge) ou libre (vert). Au sol, une plaque recouvre une fosse de 4 m3. Elle récupère les eaux usées et les acheminent vers une cuve de débourbage et d'un séparateur d'hydrocarbures. Le site dispose également d'une fosse de récupération d'eau (autre que celle du lavage). Tout à côté, les clients qui le souhaitent peuvent profiter d'un lavage par portique (des Christ Diamond Edition). Une petite guérite abrite une borne et une chaise pour patienter au besoin à l'extérieur. « Avec 2 portiques on évite les embouteillages surtout le week-end » précise Thierry Chabrol. 2 aires d'aspiration avec parfumeur, gonfleur... Les clients ayant terminé leur lavage peuvent se rendre soit à l'aire couverte ou non couverte d'aspiration. La plus petite (2 pistes) dispose d'un aspirateur et d'un gonfleur. La plus grande, couverte, en possède 6. Sylvain Roberge, de chez HPP, explique : « Sur cette aire, il faut que le client puisse faire deux étapes s'il le souhaite, aspiration intérieure, puis parfumeur et recours à une soufflette, ceci pour éviter qu'il se déplace sur une autre aire ». De la même manière, on peut aspirer et gonfler ses pneus sur la plus petite aire. Les tuyaux d'aspiration sont reliés à une poulie pour ne pas traîner au sol après utilisation. Pour terminer, nous découvrons la splendide boutique où les clients peuvent acheter des cartes d'abonnements ou divers produits de nettoyage. Elle est complétée par un grand téléviseur, des tables, tabourets et une machine à café..., un espace plutôt convivial. A côté de la laverie, Thierry Chabrol propose aussi le nettoyage complet à la main à l'aide de produits Flowey, essentiellement. En conclusion, un site qui est une vitrine pour la profession et qui vaut le détour avec Thierry et ses deux employés, Henri et Alain, qui sont présents pour accueillir les clients et les conseiller. FRANÇOIS GILBERT Le site de lavage dispose de deux aires d'aspiration et de nettoyage intérieur pour les véhicules (dont le parfumeur), le plus grand est couvert (photo ci-dessus), et l'autre, plus petit, non couvert, est aménagé avec aspirateur et gonfleur notamment. Ci-contre, la boutique et ses nombreux produits de nettoyage proposés, ainsi qu'un espace détente. Crédits photos : Gilbert